Généralités

Gardez dans l’idée d’une vitesse moyenne de 4 km/h  (variable suivant canoë/kayak, le chargement et le pagayeur)

En moyenne 6h de pagaie hors arrêt par jours soit environ 25-30km/jour maximum pour pouvoir profiter du paysage.

Il n’y a quasiment aucun courant et mouvements d’eau, cela permet de composer des “boucles” avec départ et arrivée au même endroit.

Petit conseil: avant de vouloir réaliser une randonnée d’une journée entière voire plus, commencez déjà a pratiquer sur des petits parcours, et au fur et à mesure des sorties d’en augmenter la durée…

Randonnée d’une, 2 ou 3 heures

Privilégiez très fortement les petites boucles n’ayant pas besoin de débarquement: restez sur un seul bief.

Les marais que je conseille loin de toute activité touristique : Amuré, Bessines, ou Aziré

Une matinée ou journée

Vous pouvez commencer à réaliser un parcours avec un franchissement de barrage (en aller/puis retour). Essayez de varier les passages entre parcelles boisées, prairies, et plusieurs villages…

Ayez bien avec vous la carte papier, ou une application GPS, pour pouvoir modifier votre parcours en fonction de votre rythme

Idées de parcours :

  • Tour de l’ile de Magné (1 journée)
  • La Sotterie (Coulon) -> Barrage du Chail -> Le Vanneau -> puis retour par la Sèvre avec éventuellement un détour par Irleau voire Ste Sabine si vous avez le temps…

Sur plusieurs jours

Sur plusieurs jours vous pouvez vous faire plaisir.

Attention tout de même à privilégier les nuitées en camping car il n’y a pas de terrain officiels pour pouvoir bivouaquer dans le Marais Poitevin.

Ne cherchez pas à dépasser les 25/30km par jours, il vaut mieux prendre son temps de naviguer et prendre plaisir du moment, que de vouloir chercher à faire un exploit sportif!

N’oubliez pas aussi pour passer un bon moment : l’important est de bien préparer son matériel voir article Matériels et embarcations